ACIS-Group ACIS-Group

Le Centre Scolaire Notre-Dame à Cerexhe-Heuseux fait partie de l'asbl ACIS

WWW.ACIS-GROUP.ORG

Centre scolaire Cerexhe-Heuseux ACISCentre ScolaireNotre-Dameà Cerexhe-Heuseux

Type 2 / Forme 1

L’enseignement de forme 1 (type 2) :

Il s’agit d’un enseignement où l’objectif principal est l’adaptation sociale(socialisation et la communication).

Cet enseignement vise une formation rendant possible l’insertion en milieu de vie protégé.

La forme 1 est organisée en une seule phase.

En plus de la différenciation omniprésente dans la pédagogie et les apprentissages, nous proposons plusieurs projets en forme 1 (non pas par niveaux, mais par méthode d’apprentissage).

NOS PROJETS DE FORME 1

Projet 1 : « Mon jeune présente des troubles du comportement qui l’empêchent de progresser »

Projet 2 : « Mon jeune présente des troubles autistiques modérés et a besoin de la méthode TEACCH »

Projet 3 : « Mon jeune présente des troubles d’apprentissages »

Projet 4 : La classe de communication : 
(« Mon jeune présente des troubles du langage comme l’aphasie ou la dysphasie »)

Projet 5 : La classe à tendances autistiques (avec inclusion) : 
(« Mon jeune présente des troubles autistiques légers »)

Projet 6 : Les classes d’apprentissage dites « classiques » : 
(« Mon jeune présente des troubles d’apprentissages au sens large »)

 

Projet 1 : « Mon jeune présente des troubles du comportement qui l’empêchent de progresser »

L’objectif principal de ce groupe classe de jeunes autistes (et autres) est l’apprentissage des règles de vie sociale. Ces jeunes sont capables d’activités cognitives complexes mais présentent des difficultés de comportement importantes pour assumer une vie de classe, effectuer des activités en groupe ainsi qu’assumer leur propre autonomie.

Le développement de l’autonomie, de l’indépendance et de l’organisation personnelle y sont prônés. 

 



 

Projet 2 : « Mon jeune présente des troubles autistiques modérés et a besoin de la méthode TEACCH »

Elles offrent un programme de traitement et d’éducation pour les adolescents atteints d’autisme et de troubles apparentés du développement
La classe TEACCH est un environnement structuré qui a pour finalité l’acquisition d’habiletés fonctionnelles. 
L’espace de la classe est agencé de telle sorte que son organisation indique clairement au jeune ce qu’on attend de lui. 
L’enseignement est particulièrement attentif aux conditions dans lesquelles l’élève travaille. 
Le lieu et les moments de la journée pendant lesquels les activités se déroulent sont invariables. 
L’adolescent associe donc le moment et l’endroit aux tâches demandées. 

Les activités sont structurées dans le temps.

Au Centre Scolaire Notre-Dame, il y a deux groupes TEACCH :

  • Une première phase avec un groupe qui accueille des élèves autistes. En plus des finalités de la forme 1, ce groupe vise l’apprentissage des règles de vie et alterne entre apprentissages individuels et communautaires/collectifs.

 

  • Une seconde phase avec un groupe d’élèves « finalistes » dont l’objectif est de préparer intensivement les jeunes à la vie adulte en milieu protégé. En plus des finalités propres à la forme 1, ce groupe vise le côté pratique, fonctionnel des apprentissages. Beaucoup d’importance est également donnée à la vie en groupe et aux règles sociales qui y sont directement liées.



 

Projet 3 : « Mon jeune présente des troubles d’apprentissages »

L’objectif principal de ce groupe classe est l’apprentissage par découvertes ludiques, manipulations et par jeux. De manière collective autour d’une table de travail, par petits groupes mais également en individuel.

Des sorties par projets sont organisées régulièrement afin de servir encore davantage l’objectif premier de socialisation.

Des « après-midi ateliers » sont organisés également selon les centres d’intérêts de nos jeunes, toujours dans le but du développement de soi.



 

Projet 4 : « La classe de communication »

(« Mon jeune présente des troubles du langage comme l’aphasie ou la dysphasie »)

Ces élèves présentent une déficience mentale associée à une dysphasierelative (absence de langage ou expression verbale très limitée) et parfois à une dyspraxie (difficulté dans la programmation et la réalisation des gestes acquis).

Ils ont pourtant une réelle envie de communiquer et une capacité à établir une relation de qualité avec l’autre.

Ils présentent une déficience mentale mais leurs capacités cognitives sont suffisantes pour leur permettre de réaliser des apprentissages de type scolaire.

Ils sont capables d’assumer une vie de classe tant sur le plan de la discipline que sur celui de la socialisation et de l’autonomie.

Ils utilisent de préférence les canaux visuels et kinesthésiques. Dans ces classes, nous utilisons la pédagogie de projet pour donner un sens aux différents apprentissages et développer leur autonomie.

Nous travaillons avec des moyens essentiellement visuels : tableau interactif, tablettes, pictogrammes et gestes.

Nous construisons également des tableaux de communication à l’aide du logiciel « Mind Express ».



 

Projet 5 : La classe à tendances autistiques (avec inclusion) : 

(« Mon jeune présente des troubles autistiques légers »)

Ce groupe accueille des élèves présentant des troubles autistiques légers à modérés.

Les apprentissages sont dispensés de manière classique mais adaptés au niveau de compréhension de chaque élève comme pour toutes classes de l’enseignement spécialisé.

Nous veillons tout particulièrement à anticiper les nouveautés et les changements via le calendrier du mois et des consignes simples rédigées à l’aide de pictogrammes.

Nous essayons également de tenir informé les parents « des éléments phares » qui se sont passés durant la journée afin qu’ils puissent interagir avec leur jeune à leur retour car nous savons au combien il est difficile d’obtenir un récit de qu’ils ont fait durant la journée.

Nous avons aussi comme objectif d’amener ces élèves à adapter leur comportement au monde extérieur via différentes activités menées lors d’une journée par semaine en intégration sociale dans un collège ordinaire à Herve (activités du temps de midi, courses pour le cours de cuisine au supermarché, animation à la bibliothèque de la ville,…) et/ou en intégration scolaire (cours d’expression, participation à la pièce de théâtre en fin d’année,…)



 

Projet 6 : Les classes d’apprentissage dites « classiques » : 

(« Mon jeune présente des troubles d’apprentissages au sens large »)

Selon les difficultés mais aussi les âges de nos jeunes, nous organisons des classes d’apprentissages dites « classiques » permettant aux élèves de poursuivre leurs apprentissages cognitifs.

Nous préservons les acquis et en installons d’autres afin de favoriser leur autonomie. Les apprentissages s’inscrivent dans une dynamique fonctionnelle, c’est-à-dire qu’ils tenteront d’aider le jeune de manière concrète dans sa vie future.

Au Centre Scolaire Notre-Dame, les classes d’apprentissage classiques sont réparties selon les deux phases :

  • Les plus jeunes : un groupe de jeunes élèves arrivant de l’école primaire. Un cadre très « scolaire » y est mis en place pour permettre aux élèves d’intégrer les règles de vie de l’école.
  • Nos finalistes : un second groupe, concerne des élèves plus âgés arrivant doucement en fin de parcours scolaire. Ce groupe prépare à l’après école en travaillant sur les projets d’avenir des jeunes et sur le maintien des acquis. Ce groupe est également dans une dynamique de stages. Les cours pratiques se veulent des plus concrets possibles. Les cours généraux, dispensés à l’aide d’un tableau interactif, visent également à outiller les jeunes pour leur vie future et à les éveiller au monde.

Les cours généraux, dispensés à l’aide d’un tableau interactif, visent également à outiller les jeunes pour leur vie future et à les éveiller au monde.